Sélectionner une page
Épidémiologie du COVID-19 : les preuves, les risques et les malentendus

Épidémiologie du COVID-19 : les preuves, les risques et les malentendus

Depuis le début de cette « crise sanitaire », nos gouvernements prennent de mauvaises décisions ! Au nom de quoi ou à cause de qui ??!

Nous ne pouvions pas, alors même que personnellement et avec d’autres nous alertons nos  ministres de la santé lié à des pseudos « taskforce » que ce soit en Suisse, en France, en Belgique et de manière générale dans les pays francophones, ne pas vous faire part des études d’une des personne les plus censée, très intélligente, concrête et factuelle dans ses dires, ses propos et ses protocoles de part ses métodologies, de ne pas vous présenter et vous partager les propos de John P.A. Ioannidis concernant la COVID-19

Il était l’invité de l’IHU Méditérrannée-Infection de Marseille.

 

John P. A. Ioannidis (né le à New York) est un professeur de médecine et un chercheur de l’école de médecine (en) et de l’école d’humanité et des sciences de l’Université Stanford.

Il est surtout connu pour son article Why Most Published Research Findings Are False (« Pourquoi la plupart des résultats de recherche scientifique publiés sont faux ») publié en 20051 qui a particulièrement suscité la réflexion et le débat scientifique lié à la reproductibilité des études scientifiques.

D’après le Thomson Reuters, John Ioannidis est l’un des scientifiques les plus cités, particulièrement dans le domaine de la médecine clinique et des sciences sociales2.

Le masque chez les enfants ainsi que les adultes en bonne santé, une nécessité ou un vrai danger ?

Le masque chez les enfants ainsi que les adultes en bonne santé, une nécessité ou un vrai danger ?

Le masque chez les enfants c'est non !

Le masque chez les enfants c'est non !

Le masque chez les enfants c’est non !

Laissez les enfants respirer !

Laissez les enfants respirer !

Laissez les enfants respirer !

Voilà ce que nous laissons subir à nos enfants

Voilà ce que nous laissons subir à nos enfants

Voilà ce que nous laissons subir à nos enfants