Sélectionner une page
Les preuves moléculaires de la fabrication en laboratoire du SARS-CoV2?

Les preuves moléculaires de la fabrication en laboratoire du SARS-CoV2?

Ce laboratoire P4 de Wuhan est au cœur des accusations américaines contre  la Chine | Le HuffPost

 

 

 

Le laboratoire P4 de Wuhan. Un établissement sur sol chinois certes, mais dont les patrons réels semblent appartenir à la supra-élite globalisée…Cet établissement semble aussi chinois que le bâtiment de Nestlé à Vevey est suisse…

De plus en plus de scientifiques pointent du doigt la possible (probable?) fabrication du SARS-CoV2 en laboratoire. Ils appellent la chose Gain de fonction (GOF pour gain of function). Une publication très importante est citée en fin de page. Elle est rédigée par Ariel Fernández qui semble offrir des preuves scientifiques pour appuyer l’évolution fabriquée du virus Bat CoV RATG13 vers SARS-CoV2 (voir le schéma ci-dessous). Les ajouts jaunes sont la cause de la transmission vers l’humain.

 

 

 

1. Deux modifications de gain de fonction du CoV RaTG13 de chauve-souris favorisant la transmission à l’homme. (figure appartenant à l’article de M Fernandez ci-dessous)

On charge pour cela la scientifique chinoise Zhengli-Li Shi, la Bat woman dont on a parlé ces derniers jours sur ce site.

Sans vouloir la dédouaner, notre petite investigation nous mène invariablement vers le professeur Baric de l’Université de Caroline du Nord qui croule littéralement sous l’argent des Gates.

Lecture complète et suite sur le site de l’auteur de l’article Liliane

Après “Hold Up” après “Mal Traités”, voici le documentaire qui va faire du bruit : Le crime parfait – par Olivier Probst

Mise en garde :

Il y a beaucoup de supposition et d’inteprétation personnelle, cela signifie que tout ça peut-être faux comme vrai ou en parti vrai comme l’on peut se dire qu’il y a trop de coïncidences…

A vous de vous faire votre propre opinion.

Ivermectine

Ivermectine

Alors même que l’UE injecte des millions afin de donner de l’argent à d’autres de ses amis et vendre de nouveaux médicaments / molécules…

La comparaison entre mortalité par Covid et létalité due aux vaccins est juste catastrophique

La comparaison entre mortalité par Covid et létalité due aux vaccins est juste catastrophique

La France s’apprête sans remords à trier dès demain sa population en fonction des données de ses QR codes puisque 20% de ses Députés ont instauré cette mesure, incroyablement liberticide, du jamais vu depuis la dernière guerre. Parce qu’il faut à tout prix vacciner toute la population âgée de plus de 12 ans, pour son bien. Mais quelle bénéfice individuel tirer de ce gigantesque pari immunitaire? Chez les enfants à tous les coups ils ne gagnent rien et certains d’entre eux vont probablement en mourir cet hiver. Pour ne pas dire qu’on ne savait pas, bonne lecture. 

Résumé
Si vous ne deviez retenir que 3 points de cet article :
• Pour les personnes de moins de 45 ans, la létalité supposée liée au vaccin est plus importante que la mortalité liée à la Covid-19.
• Selon les statistiques actuelles, la vaccination des 12-14 ans pourrait entrainer 85 décès et jusqu’à 235 invalidités graves, pour un bénéfice totalement inexistant.
A ce jour, aucun enfant en bonne santé n’est décédé de la Covid-19.

Comparaison mortalité Covid-19 et létalité de la vaccination

Alors qu’un plan de vaccination des enfants (1), un plan de vaccination en anneau (2) et une demande par l’Académie de Médecine d’une vaccination obligatoire contre la Covid-19 (3) ont été proposés puis que la vaccination soit imposée au personnel soignant par le Président de la République, il est urgent de s’interroger sur leur balance bénéfices/risques, en comparant la mortalité liée à la Covid-19 et la létalité supposée liée à la vaccination par tranche d’âge.

Lire la suite / source site